11 mythes étranges de la méditation qui faussent vos croyances

Auteur : Claude Lasanté

 

Avez-vous observé que nous entendons souvent parler de méditation et de pleine conscience ?

Est-ce que cette augmentation de popularité crée beaucoup de confusion, de complication ?

Qu'est-ce que la méditation exactement et à quoi sert-elle dans nos vies ?

Ne serait-il pas sage et intelligent de voir d'abord ce qu'elle n'est pas et ainsi prendre conscience, par choix conscient, par choix libre, ce qu'elle est vraiment ?

Lorsque j'ai voulu commencer à pratiquer la méditation, j'étais un peu intimidé et confus par quelques notions préconçues que j'avais à propos de la méditation et de toutes les conditions, les règles ou les exigences dont j'avais besoin de "respecter". Tout cela m'empêchait de méditer, car je croyais ne pas être suffisamment qualifié, à la hauteur, pour y arriver.

Mais en prenant conscience des nombreux mythes que les illuminés voulaient me faire croire, j'ai observé qu'ils avaient tort à propos de leurs conditions ou règles à respecter, qui ne sont que des mensonges, et ainsi rendre ma méditation simple et facile.

Par conséquent, j'aimerais vous partager 11 mythes concernant la méditation de pleine conscience afin de comprendre par vous-même, de faire entrer en existence dans votre esprit, ce qu'est vraiment la méditation selon vous et ainsi avoir un choix conscient entre ces mythes et autres choses de nouveau.

 

Mythes de la méditation

 

Mythe # 1 - La méditation est une pratique religieuse

Pour beaucoup de gens, la méditation peut ressembler à quelque chose d'inconfortable en rapport avec une religion quelconque.

Tout ce qui mentionne la spiritualité et la conscience de soi peut être intimidant et peut même se détourner de la méditation. Alors que la méditation est quelque chose de l'esprit, donc de ce que nous sommes, elle est souvent présente dans un certain nombre de religions du monde comme le bouddhisme, l'hindouisme et même le christianisme. Cependant, il ne faut pas être religieux ou spirituel pour la pratiquer.

La méditation n'est pas une pratique dogmatique. La pratique de la méditation comprend simplement différentes méthodes pour vous reconnecter avec votre moi le plus intime. La méditation peut aussi être une activité purement laïque.

Bien que le langage des pratiques de méditation puisse parfois ressembler à une chose religieuse qui est intimidante et des termes comme nirvana, chakras ou Kundalini, il est important de se rappeler que c'est juste une langue. Le vocabulaire est riche en histoire, et ces mots sont utilisés pour communiquer les expériences internes ou les sensations de certains praticiens. Mais ces expériences peuvent ne pas s'appliquer à vous, et c'est très bien !

La méditation est une pratique qui nous emmène au-delà du bruit, des distractions de l'esprit dans un lieu de silence. Il ne nécessite pas une croyance spirituelle spécifique ni religieuse, et de nombreuses personnes de différentes religions pratiquent la méditation sans aucun conflit avec leurs croyances religieuses actuelles.

Certaines personnes qui méditent n'ont aucune appartenance religieuse particulière ou sont athées ou agnostiques. Elles méditent afin de ressentir le calme intérieur et les nombreux bienfaits pour la santé physique et mentale. La méditation vous aide à enrichir vos vies. Cela nous permet de profiter de tout ce que nous faisons dans nos vies de manière plus complète et plus heureuse : que ce soit le sport, la prise en charge de nos enfants ou l'avancement de notre carrière.

 

Mythe # 2 : La méditation permet de fuir la réalité, fuir "ce qui est"

Le but réel de la méditation n'est pas de fuir la réalité, de fuir "ce qui est" ni de s'éloigner de tout ou des problèmes, mais d'accepter ce qui est, de comprendre ce qui est afin d'entrer en contact avec votre vrai soi en tant que créateur de votre vie. Cet aspect de soi, qui va au-delà de toutes les circonstances extérieures et changeantes de votre vie.

Trop de gens essaient d'utiliser la méditation comme une forme d'évasion, comme un moyen de contourner les problèmes émotionnels non résolus, mais cette approche va à l'encontre de toute sagesse concernant la méditation et la conscience de soi. En fait, cela vous éloigne en cherchant ce qui devrait être, au lieu de rester avec ce qui est et le comprendre.

Dans la méditation, vous observez en dessous de la surface ou des apparences concernant l'agitation propre de la réalité qui n'est que conséquence illusoire, mais vous croyez vraie cette réalité qui tend à remplir votre esprit de pensées répétitives sur le passé, sur le connu et des inquiétudes sur l'avenir. Vous croyez que vous êtes la victime des autres, que les autres sont de méchantes personnes, mais en vérité, vous avez oublié de vous observer dans les relations, vous avez oublié que vous êtes le créateur de ce qui vous arrive.

Dans l'état de méditation, votre conscience vous permet de lâcher prise, d'accepter la vie telle qu'elle est, non selon ce qu'elle devrait être. Vous ne cherchez pas à oublier vos problèmes, à fuir votre réalité, vous acceptez que vous êtes le créateur et c'est cela qui apporte la guérison par un état calme et ainsi faire un nouveau choix de création, un choix plus élevé qui consiste à ne pas oublier les autres dans la relation, ne pas oublier leur sentiment et leur intention.

 

Mythe # 3 - Vous avez besoin d'un maître spirituel pour méditer

Si votre but avec la méditation est simplement d'améliorer votre santé et vous détendre, alors vous n'avez pas besoin d'un enseignant. Apprendre à partir d'un livre, d'une vidéo ou d'un atelier peut suffire. Ensuite, vous pouvez continuer par vous-même.

Cependant, si vous souhaitez approfondir votre pratique, si votre but est la guérison, l'équilibre émotionnel, la croissance spirituelle ou la conscience absolue, la présence d'un enseignant pourrait vous aider grandement sur votre chemin.

Méditer dans un stage de yoga ou être en contact avec des gens plus expérimentés, peut certainement soutenir votre pratique.

 

Mythe # 4 - Vous devez recevoir un mantra pour méditer

La méditation basée sur un mantra n'est qu'une forme de méditation. La méditation transcendantale qui est devenue de plus en plus populaire par des personnes très connues qui utilisent un mantra, mais beaucoup de pratiques de méditation axées sur la conscience ne le font pas.

Pensez à un mantra comme un véhicule ou un outil que les gens utilisent pour entrer dans leur pratique de la méditation. Il existe de nombreux autres outils comme par exemple compter, être conscient de ce que vous entendez autour de vous ou tout simplement être attentif à votre souffle.

Pour ma part, j'observe en moi le mouvement de ma pensée, je ne cherche pas à mettre fin à ma pensée ou la contrôler, j'observe sans jugement, sans intention et alors, elle se calme et je demeure avec mon sentiment, avec ce que je suis maintenant, avec ce qui est.

 

Mythe # 5 - La méditation est réservée aux adultes

Les adultes ne sont pas les seuls à éprouver les effets négatifs et dévastateurs du stress qui est créé par les inquiétudes du lendemain, donc des attentes que vous avez à l'esprit.

Les enfants souffrent aussi de pression par l'environnement familial, social et scolaire. Ils se sentent submergés par ces nombreuses poursuites ou réalisations qu'on leur demande. La méditation est une manière dont les parents peuvent aider leurs enfants à comprendre le stress et faire des choix plus élevés pour eux, non de le gérer ou le contrôler qui est une réaction pour fuir "ce qui est". Fuir est une motivation qui débute dans la peur et non dans l'amour.

Certaines écoles ont même commencé à discuter si la méditation est une compétence permanente qui devrait être enseignée dans les salles de classe. Les écoles qui l'ont essayée ont constaté que les étudiants étaient moins stressés. Mais si le but de l'école est de montrer aux enfants à mieux performer, alors le stress va continuer d'exister, car comparer ses performances avec les autres afin d'être meilleur que les autres est la cause première du stress.

 

Mythe # 6 - Vous devez rester assis pour méditer

Pour ceux qui ont du mal à rester assis pendant la méditation, et qui croient qu'ils doivent demeurer dans cette position sans bouger, voici une bonne nouvelle !

Vous pouvez réajuster votre position, gratter vos démangeaisons ou simplement étirer vos jambes au milieu de votre pratique. Vous ne devez pas être une statue. Si vous êtes en groupe, essayez de le faire tranquillement afin de ne pas perturber les autres personnes.

Pour ceux qui ont besoin de plus de mouvement, vous pouvez essayer de méditer en marchant ou en courant. Traditionnellement, la méditation peut être pratiquée selon quatre positions : Assis, debout, en marche ou couché. Ne vous forcez pas à faire quelque chose que vous n'aimez pas. Essayez d'autres méthodes et trouvez celle qui vous plait et où vous vous sentez naturel.

Vous pouvez vous asseoir dans n'importe quel endroit qui vous conviendra. La plupart des gens aiment s'asseoir sur une chaise ou sur un coussin. Certaines personnes aiment s'asseoir su un grand fauteuil ou sur une chaise de cuisine. Vous pouvez également vous asseoir sur votre lit avec des oreillers posés sur vos côtés. Les possibilités sont infinies, cependant, il est préférable de ne pas s'allonger à moins de faire une méditation pour le sommeil.

 

Mythe # 7 - Vous devez calmer votre esprit pour méditer avec succès

Cette idée de vous forcer ou vous obliger à calmer votre esprit pour méditer est tout simplement fausse et est probablement, le plus grand obstacle à la méditation.

Lorsque vous remarquez que votre esprit se met à penser, à vagabonder, alors ne vous obligez pas, ne vous jugez pas et laissez-le aller. Observez son mouvement qui fuit et acceptez cela, comprenez que la nature de votre esprit est de ne pas vouloir être avec ce qui est, ne pas demeurer avec le présent. Donc il cherche à faire revivre le passé ou à imaginer le futur.

Vous ne pouvez pas éliminer la tendance de votre esprit à passer d'une pensée à l'autre. Ce n'est pas possible de toute façon.

Ne cherchez pas à le rendre calme, mais mettez votre attention et votre acceptation sur son mouvement qui n'est pas calme. L'état d'être calme ne peut pas être recherché ou désiré, car cela est une activité de l'esprit. Le calme entre en existence lorsque vous acceptez que votre esprit ne l'est pas.

 

Mythe # 8 : La méditation est une chose difficile

Ce mythe est profondément enraciné dans l'image que la méditation est une pratique ésotérique réservée uniquement aux saints, aux hommes illuminés et aux adeptes spirituels.

En réalité, lorsque vous recevez des instructions d'un enseignant expérimenté et compétent, la méditation est facile et amusante à comprendre. Les techniques peuvent être aussi simples que de se concentrer sur la respiration ou répéter silencieusement un mantra.

Une des raisons pour lesquelles la méditation peut sembler difficile, c'est que vous essayez trop de vous concentrer, vous êtes trop attachés aux résultats, aux attentes ou vous croyez ne pas la faire correctement.

Dans nos cours de yoga du son, vous apprenez et comprenez la méditation guidée avec un enseignant qualifié, ce qui est une très bonne façon de vous assurer que le processus est agréable et que vous tirez les meilleures choses de votre pratique. Nous vous aiderons à comprendre les obstacles, les barrières courantes et de les surmonter avec confiance pour une pratique quotidienne nourrissante.

 

Mythe # 9 : Méditer doit vous apporter des expériences transcendantales

Certaines personnes sont déçues lorsqu'elles n'éprouvent pas de visions, de voir des couleurs, de léviter, d'entendre un chœur d'anges ou d'atteindre l'illumination ou le nirvana lorsqu'elles méditent.

Bien que nous puissions avoir une variété d'expériences merveilleuses lorsque nous méditons, y compris les sentiments de bonheur et d'unité, cela n'est pas le but de la pratique.

Les avantages réels de la méditation vont au-delà du temps où vous la pratiquer. En fait, les bienfaits sont ressentis tout au long de la journée dans notre vie quotidienne. Lorsque nous sortons de notre séance de méditation, nous apportons avec nous, la tranquillité et le silence de notre pratique, ce qui nous permet d'être plus créatifs, plus compatissants, plus attentifs, plus joyeux et plus aimants pour nous-mêmes et ceux que nous rencontrons.

 

Mythe # 10 : La méditation demande trop de temps

Il y a des dirigeants très occupés et productifs qui n'ont pas manqué une séance de méditation en vingt-cinq ans, et si vous faites de la méditation une priorité, vous y arriverez sans vous obliger.

Si vous pensez que votre horaire est trop complet, alors vous vivez stressé tout simplement et la méditation peut vous apporter du bien-être et aussi moins de stress. N'oubliez pas que même quelques minutes de méditation sont meilleures que de ne rien faire. Nous vous encourageons à ne pas vous éloigner de la méditation juste parce qu'il est trop tard dans la journée ou parce que vous vous sentez trop endormi.

Au fur et à mesure que vous méditez, vous remarquez que vous pouvez accomplir plus en faisant moins. Au lieu de vous battre, de lutter pour atteindre les objectifs, vous passent de plus en plus de temps à imaginer et à créer des moyens pour faire les choses plus simplement et mieux organiser le processus.

En fait, ce n'est jamais une question de temps ou manque de temps, mais une question d'intérêt et de conscience de ce qui est le mieux pour vous.

 

Mythe # 11 : Il faut de nombreuses années pour profiter des avantages de la méditation

Les avantages de la méditation sont à la fois immédiats et à long terme.

Vous pouvez commencer à ressentir des bienfaits la première fois que vous méditez ainsi que dans les premiers jours de pratique quotidienne.

Beaucoup d'études scientifiques fournissent des preuves que la méditation a des effets profonds sur la physiologie mentale en quelques semaines seulement de pratique. Une étude a révélé que huit semaines de méditation ont non seulement aidé les gens à subir une diminution du stress et avoir un plus grand sentiment de calme, mais a également produit une croissance dans les domaines associés à la mémoire, à l'empathie et à la connaissance de soi.

D'autres avantages communs de la méditation comprennent une amélioration de la concentration, une diminution de la pression artérielle et une amélioration de la fonction immunitaire.

 

 


J'AI BESOIN D'INFORMATION POUR...


Chaque mois, vous recevez des informations sur le yoga et la méditation

JOIGNEZ NOTRE GROUPE DE GENS SEREINS

Nom :     Email :