Comment le Yoga amène-t-il à la connaissance de soi ?

Auteur : Pierre-Pascal Baron

 

Dans l’état de veille, vous évoluez dans un espace-temps à quatre dimensions dans lequel tous les objets, à commencer par votre corps physique, ont des limites spatiales et temporelles.

Cela étant, qu'est-ce-qui fait l'expérience de ces limites, si ce n'est votre conscience ?

Votre conscience a-t-elle des limites finies dans l'espace-temps ?

N’est-elle pas un espace vacant, dans lequel toutes vos sensations, émotions et pensées, apparaissent et disparaissent à chaque instant ?

 

Comment le Yoga amène-t-il à la connaissance de soi ?

 

Comment fonctionne votre conscience ?

Votre conscience est en permanence alimentée par vos cinq sens, qui ne captent que certaines informations : ils sont totalement insensibles à une large partie des informations dans lesquelles vous évoluez (par exemple, l'ouïe ne capte pas les infrasons ni les ultrasons, l'oeil ne capte pas les ultraviolets, le dos ne discrime pas deux pointes enfoncées à moins d'un centimètre d'écart).

De plus, votre mental analyse et filtre les informations captées par vos sens, à partir de ce qu’il connait déjà et donc à partir de certaines croyances et certains schémas de pensée qui maintiennent votre expérience du monde dans des limites finies. Et lorsque l'on est habitué à un conditionnement, il devient très difficile de le percevoir : il est aussi délicat de faire prendre conscience à quelqu'un d'un de ses conditionnements, que de faire comprendre à un poisson ce qu'est l'eau liquide !

Néanmoins, au gré d'un voyage, d'un partage ou d'une prise de conscience spontanée, vous prenez parfois conscience de certains conditionnements. C’est donc la preuve que votre conscience a la capacité de se positionner dans un espace qui se trouve hors de tout conditionnement.

 

Comment aller au-delà des conditionnements et des limites habituelles ?

Tout d’abord, le fait d’être capable d’accueillir une limitation et de la laisser vivre en soi, même si cela crée des réactions comme des tensions physiques, des émotions ou encore des pensées, montre que l’on peut se placer dans un espace plus large que cette limitation. Donc accueillir une limite sans jugement ni identification place votre conscience dans un espace plus vaste que celui de vos limites habituelles. Cela est possible lorsque votre mental est calme et attentif au ressenti.

En particulier, pour rester dans le ressenti lors des explorations corporelles, au début la lenteur est nécessaire. Pour la plupart des personnes, dès qu’il y a mouvement, la volonté musculaire étouffe le ressenti. Dans chaque posture, il convient donc d’aller lentement et de vérifier à chaque instant si vous créez des densités musculaires. S’il est difficile de demeurer dans le ressenti dans des explorations lentes, il est fonctionnel d’augmenter la rapidité du mouvement, et ensuite de laisser le mouvement ralentir de lui-même.

Faire l’expérience d’un « dépassement de soi », est aussi une façon de faire momentanément l’expérience de l’absence de limite. Par la répétition d’un geste ou d’un mantra par exemple, cela se traduit par la sensation que vous pourriez continuer ce mouvement à l’infini. Dans ces pratiques, votre mental et votre énergie se concentrent de plus en plus intensément sous l’effet de la volonté de continuer le mouvement.

A l’opposé de la concentration, l’expansion de la conscience à l’infini dissout sans effort les limitations conscientes et inconscientes. Les sons produits en expansion de conscience, avec des images d’espace dans le corps et en dehors du corps, déconditionnent puissamment le mental et procurent des sensations de grande liberté et d'extrême vacuité.

 

En résumé

Comme vous évoluez dans un monde fait de limites, vous avez l’impression d'être séparé-e de votre environnement. Mais en réalité vous faites partie intégrante de l’univers, puisque votre corps physique est composé d’atomes qui ont été fabriqués par de lointaines étoiles, il y a fort longtemps. Votre corps et votre esprit sont le fruit de milliards d’années d’évolution, vous êtes donc relié-e à tous les êtres qui vous ont précédé-e, comme à tous les êtres qui vous succèderont. Votre corps physique est composé de milliards de cellules qui interagissent en permanence, mus par une conscience invisible, qui vous relie également à tous les êtres vivants de tous les règnes. Faire l’expérience de l’unité avec le vivant, expérimenter la globalité de l’existence, est une des plus beaux cadeaux qu’un être humain peut recevoir.

Nul besoin d’exercices compliqués, nul besoin d’ajouter de nouveaux conditionnements pour faire cette expérience : il s’agit au contraire de faire le vide pour rencontrer la conscience que vous êtes, à travers l’ouverture confiante à toutes vos sensations.

Bonnes pratiques !


J'AI BESOIN D'INFORMATION POUR...


Chaque mois, vous recevez des informations sur le yoga et la méditation

JOIGNEZ NOTRE GROUPE DE GENS SEREINS

Nom :     Email :